Attentats

Attentats du 13 novembre 2015

Mis en ligne le

La Ville de Châteauroux, en hommage aux nombreuses victimes des attentats meurtriers du 13 novembre à Paris, est solidaire du deuil qui frappe les familles.

La Ville de Châteauroux a mis ses drapeaux en berne depuis le samedi 14 novembre 2015.

À l'appel du Gouvernement, une minute de silence a été observée par les élus et la population, le lundi 16 novembre 2015, à 12h, place de la République. Revivre cet hommage en photos.

Gil Avérous, maire de Châteauroux et président de Châteauroux Métropole a prononcé un discours de quelques minutes invitant "à ne pas laisser vaincre l'obscurantisme sur les Lumières" et en rendant "hommage à nos policiers, gendarmes et pompiers qui, une fois encore, ont risqué leur vie pour la sécurité des Français", tout en saluant "les médecins hospitaliers et leurs équipes"... Lire le discours de Gil Avérous.

Le Gouvernement a placé la France en état d'urgence, permettant notamment aux autorités d'interdire tout type de réunion. La Ville de Châteauroux est en constante relation avec la préfecture de l'Indre. Le Préfet maintient pour le moment tous les événements initialement prévus dans le département de l'Indre.


Le maire de la Ville de Gütersloh (Allemagne), transmet par courriel son soutien à la population de Châteauroux ainsi qu'à tous les français suite à aux attaques terroristes qui ont touché la capitale.

Le président de la Ville d'Olsztyn (Pologne), également ville jumelle de Châteauroux, exprime par courrier à Monsieur Avérous, aux Castelroussins et aux Français, son émotion et celle du peuple polonais suite aux attentats du 13 novembre.

Le président du Comité de jumelage coopération Bittou-Châteauroux apporte également son soutien à la Ville de Châteauroux par courrier.

 

 

Retour en haut de la page