Événement sportif

1ères assises du sport

  • Le de à

Adresse : Écocampus Balsan - HEI

De nouveaux modes de contractualisation et de mutualisation avec les collectivités :
une réponse à la nouvelle organisation territoriale ?

Programme :

  • 17h30 - 18h Accueil des participants autour d'un café.
  • 18h - 18h15 Présentation de la soirée (timing, ateliers).
  • 18h15 - 19h15 Atelier 1 ou atelier 3.
  • 19h15 - 19h30 Pause, échanges.
  • 19h30 - 20h30 Atelier 2 ou atelier 4.
  • 20h30 - 21h15 Mi-temps - Pot de l'amitié – Restauration (buffet).
  • 21h15 - 22h15 Démarche d'accompagnement en termes de suivi des subventions (expérience de terrain).
  • 22h15 - 22h30 Discours de clôture (synthèses).

Les Assises du sport de Châteauroux se dérouleront à l’Ecocampus, dans les locaux de l'école d'ingénieurs H.E.I. Campus-Centre, 2 allée Jean-Vaillé, 36000 Châteauroux.

Téléchargez le dossier d'inscription !

Les ateliers sont des temps de réflexion et de partage entre acteurs des associations Castelroussines. Les thématiques n°1 et 2 s'adresseront prioritairement aux responsables techniques (éducateurs), les n°3 et 4 aux responsables associatifs (président, trésorier, dirigeant). Dans les 2 groupes, vous échangerez sur les thématiques ciblées. Une restitution sera ensuite effectuée l'après-midi en séance plénière. Nous demandons à chaque participant de choisir ses ateliers lors de l'inscription.

Atelier n°1 : Définition et mise en place du projet associatif. Quel lien avec la politique sportive Castelroussine ?

Animateur : Xavier Bérenger, président du Triathlon Club Châteauroux 36
Pourquoi un projet associatif (enjeux, objectifs) ?
Quelle est la durée d'un tel projet et les effets ou éventuelles plus-values qu'en retire le club ?
Quelle est la place de l'éducateur dans son élaboration et sa mise en place ?
Comment le rendre acteur et/ou l'impliquer dans le projet ?
Pérennisation du club et projet de développement ?
Quels sont les outils d'évaluation du projet (communication, développement des actions, emploi sportif...) ?
Y-a-t-il un lien avec la politique sportive Castelroussine ?

Atelier n°2 : Comment développer son projet sportif dans le cadre de nouveaux partenariats ? Quels moyens mettre en oeuvre dans le cadre de nouvelles mutualisations ?

Animateurs : Olivier Caillaud, délégué USEP, Frédéric Beau, président du comité départemental USEP de l’Indre
Comment fidéliser un réseau de bénévoles ?
Comment faire face à de nouvelles contraintes (responsabilités, instances fédérales, réglementation, budget, pression) ?
Quel type de mutualisation peut-on proposer dans le cadre associatif (équipement, éducateurs, bénévoles, moyens matériels) ?
La mise en commun des moyens (humains, matériels, structures) va-t-elle à l'encontre de la logique de développement des activités sportives ?

Atelier n°3 : L'évolution de la pratique sportive Castelroussine : comment la Ville de Châteauroux peut-elle la prendre en compte (équipements, projets innovants, budget...) ?

Animateur : Bernard Philippe, retraité, ex-conseiller technique et pédagogique supérieur au ministère Jeunesse et Sports
Pour quelles raisons fait-on du sport aujourd'hui (tendances lourdes) ?
Les pratiques nouvelles (processus d'hybridation) remettent-elles en question la politique sportive Castelroussine (durabilité, équipements spécifiques...) ?
La Ville de Châteauroux peut-elle répondre à toutes les formes de pratiques (sport pour tous, santé, compétition, handicap...) ?
Quel est le poids des remises aux normes imposées par les fédérations dans le budget sports de la Ville de Châteauroux (contraintes réglementaires, financement...) ?
Quel type d'outil (équipement, projet sportif) serait susceptible de donner une plus-value au territoire de Châteauroux ?

Atelier n°4 : Comment prendre en compte les différents publics (haut niveau, masse, loisirs, santé...) et actions sportives (manifestations) : vers une (re)définition des critères d'attribution de subventions ?

Animateurs : Guillaume Fanny, chargé d'affaires Société SCMS – Marc Fleuret, maire-adjoint délégué aux Sports
Quel est le cadre réglementaire (associations sportives, collectivités) ?
La notion de critères ? Pourquoi paramétrer, calibrer et individualiser le montant des aides financières ?
Comment mettre en place des critères en fonction des publics (haut-niveau, masse) et du type d'actions (manifestations) ? (travail en sous-groupes)
Les contraintes budgétaires (dotations en baisse) et la réorganisation territoriale (rationalisation des moyens) ne vont-elles pas inciter les collectivités à faire des choix (hiérarchisation des publics, mutualisation...) ?

Retour en haut de la page