Festival

Blizzard festival

  • Le

Adresse : Parvis d'Équinoxe

Festival Open Air de musique électronique en plein cœur de Châteauroux.
L'événement le plus original de l'hiver arrive sur fond de neige !

Le Blizzard festival, dans sa philosophie, dans son ADN numérique, dans son organisme à très haut débit, veut offrir un rendez-vous unique et inoubliable au territoire Berrichon. Finit l’éternel et fatiguant "il ne se passe rien dans le Berry".

L’hiver est une saison ingrate et rude associée aux difficultés logistiques et à la fraicheur. Hormis à la montagne, l’hiver est souvent considéré comme désagréable. Le Blizzard Festival va rendre l’hiver festif et coloré et ainsi inverser la tendance. Mêlant animations autours du thème de l’hiver (concours d’habits farfelus, photomaton relié aux réseaux sociaux, neige et glace, bar à fondues et vins chaud, expositions…) et musique électronique, il sera l’événement de la basse saison qui réveillera de l’hibernation les fans d’originalité et les amateurs de sensations fortes.

Vendredi 22 Janvier 2016 à 20h30

Albatros :

Ne s’arrêtant jamais de planer, Albatros, pose rarement ses pattes sur terre. Il aime parcourir des espaces infinis, scrutant la vie à la recherche d’un monde curieux de découvrir ses pépites sonores dénichées avec soin.

Be Quiet :

Loin de vouloir associer leur nom à la musique qu’ils produisent, BE QUIET se forment en 2009. Ces jeunes bordelais ayant à peine 18 ans pour moyenne d’âge se retrouvent dans une musique axée 80’s rappelant les froideurs caverneuses de la Cold Wave et le Rock avant-gardiste américain. Par son style à la fois bruitiste et mélodique couplant crissements de guitares et rythmiques minimalistes, les riffs de BE QUIET sont non loin de nous rappeler ceux de My Bloody Valentine, Sonic Youth ou encore Joy Division et Interpol.

Samedi 23 Janvier 2016 de 19h30 à 20h30

Ciné-Concert Expérimental :

Pour cette première édition du Blizzard Festival, Tonnerre Productions s’associe à l’association Castelroussine Les Comptoirs Sonores afin de proposer aux spectateurs un ciné-concert expérimental. En effet, le groupe Mount Analogue jouera au cinéma Appollo à partir de 19h dans la salle du cinéma. Une vidéo sera projetée sur grand écran. Il s’agit donc d’une expérience audiovisuelle que souhaite proposer les associations lors de ce “before”.

  • Cinéma Appollo - 4 Rue Albert 1er - Châteauroux
  • Plein tarif : 4€ / Avec l'achat d'une place de cinéma : 2€ / Pour les 60 premiers avec un Pass Blizzard Festival : Gratuit

Samedi 23 Janvier 2016 à 20h30 (19€)

Etienne De Crécy (Dj Set) :

Étienne de Crécy est un acteur discret mais néanmoins incontournable de la scène électronique internationale. En vingt ans d’un parcours en constante évolution, le producteur français signe des albums majeurs de l’électronique mondiale : Pansoul (avec Philipe Zdar sous le nom Motorbass), Superdiscount, Tempovision, Superdiscount 2. Il est aussi l’auteur d’une trentaine de maxis et réalise une quarantaine de remixes pour des artistes comme Kraftwerk, Air, Moby, ou Lil’ Louis. Reconnu pour l’éclectisme et l’efficacité de ses productions, Étienne de Crécy est aussi un DJ passionné, apprécié du public. Son live Beats’n’Cubes est devenu une référence mondiale des performances live électroniques.

DJ Pone :

Plusieurs fois champion de France, d’Europe et du Monde DMC en solo et par équipe, Dj émérite des Svinkels, Triptik, Casseur Flowters et créateur de Birdy Nam Nam, Dj Pone figure dans la catégorie poids lourds du turntablism made in France. Avec son background rock’n roll, sa connaissance du hip hop et ses facéties électro sans limite, ce virtuose du dance-floor revient en solo avec ses beats hybrides et ses rythmiques futuristes, dans un parfait condensé underground de plus de 15 ans de carrière. Ce compositeur hyperactif - aperçu également sur scène dans le dernier projet de Joey Starr ou dans un Boiler Room parisien mythique - distille sa science du mix et son art du scratch.

Clément Bazin :

Clément Bazin est plus qu’un beatmaker. Bien plus. Si sa musique s’approprie une rythmique et des sonorités hip-hop le producteur refuse de faire dans la simplicité et joue à présent le rôle d’homme orchestre. Depuis des années il développe une sensibilité musicale inouïe à travers un mélange des genres ; beatmaking mélodies fragiles au piano inspirations techno, la sauce prend ! Après un EP convaincant en juin 2012, Clément ne s’arrête pas et parcoure le monde en tant qu’instrumentiste pour Woodkid. Entre les pauses de cette tournée monumentale, il prend le temps de produire sans relâche. En décembre 2013 sort un nouvel opus intitulé « Night Things » qui invite au voyage et à la rêverie.

Caspian :

Activiste du mouvement techno dès 1999, Caspian officiant sous le nom de Mox fait ses armes de DJ en résidence au café Equinoxe puis en tant que disquaire averti, dans la ville de Poitiers aux côtés de l’équipe Toonzshop où il se forge une solide réputation. Connu pour ses sélections techno et minimale, il devient rapidement une figure importante du mouvement rave du grand ouest et participe à de nombreux événements. Avec une techno racée, épique, parfois dark, sa musique voyage aux grés de ses auditeurs sans frontières.

Retour en haut de la page