Conférence

Conférence de Robert Wajcman "Témoignage d’un déporté"

  • Le à

Adresse : Hôtel Best Western, 3 avenue de La Châtre à Châteauroux

Témoignage d'un ancien déporté.
Conférence par l’Alliance France-Israël pour le département de l’Indre.
Renseignements/réservation : 02 54 34 46 79 / 06 74 03 32 08.

Robert Wajcman est né le 8 mai 1930 à Paris, dans le quartier du faubourg Saint-Antoine, où son grand-père est ébéniste. Ses parents sont d’origine polonaise. Brocanteurs, ils vivent à Saint-Ouen avec leurs deux enfants. En 1942, la famille, inquiète des rafles de Juifs étrangers à Paris, se réfugie en zone Sud. Suite à un contrôle de papiers par la Gestapo, Robert et ses parents sont arrêtés à Lyon le 24 mai 1944, puis conduits au fort Montluc où le père de Robert est fusillé le 3 juin 1944. De Drancy, Robert est déporté à Auschwitz avec sa mère Jeannette le 30 juin 1944, dans le convoi 76. Robert entre au camp de Auschwitz III-Monowitz, sous le matricule A.16909. Il a alors 14 ans. Très jeune adolescent, il survit grâce à l’action de deux jeunes résistants internés avec lui à la prison de Montluc et à un médecin déporté, le Professeur Waitz, qui lui sauve la vie à plusieurs reprises. La Marche de la Mort le conduit à Gleiwitz, puis au camp de Buchenwald, d’où il est évacué dans un « convoi d’extermination » qui échoue à Theresienstadt le 7 mai 1945. Robert fait partie des rares survivants de ce convoi. Il rentre à Paris à la fin du mois de juin 1945.

Retour en haut de la page