Festival, Théâtre

Festival de théâtre de Châteauroux

  • Du , au

Vendredi 29 mai 2015 / salle Gaston-Couté

20h30 Petit drame bural, 1ère partie
par la Compagnie du Quai (Adaptation Victor)
Un huis clos que l’on peut qualifier de sombre et qui pose la question du sens de l’existence.

21h15 Avec le temps
une création de La Barda compagnie (atelier théâtre du Foyer d’Activités Occupationnelles du Blanc)
Spectacle théâtral, musical, chanté et dansé, issu d’un travail d’improvisation.

Samedi 30 mai 2015

14h30 / salle Édith-Piaf Les Mangeuses de chocolat par Les mangeuses (mise en scène de Marie-Anne Clarens)
Dans ce singulier groupe de thérapie, trois jeunes femmes doivent en principe soigner leur dépendance au chocolat. Mais elles refusent l’idée qu’un événement « déclencheur » soit à l’origine de leur chocolatomanie.

20h30 / salle Gaston-Couté L’au-delà de Ludo par la Compagnie de la table Ronde
Roland Lemouillot est fier. Il reçoit à déjeuner son futur gendre, Ludo. Après un déjeuner particulièrement bon et copieux, Monsieur Lemouillot décide de l’introniser officiellement dans la famille. Seulement, tout ne se passe pas comme prévu...

Dimanche 31 mai 2015

14h30 / salle Édith-Piaf Spectacle d’improvisation par KO Théâtre
Les 13 acteurs de cette troupe éclectique vont se lancer sans filet, comme des funambules progressant sur le fil des propositions faites par le public.

16h30 / chapelle des Rédemptoristes Alice au pays des merveilles par le Baz’Arts Théâtre
Un spectacle magique et enchanteur. Un lapin blanc très pressé surgit, tic-tac, tic-tac, et entraîne une petite fille Alice dans une aventure rocambolesque.

17h30 / salle Édith-Piaf Témoin à charge par la Compagnie de la vieille prison
D’après la nouvelle d’Agatha Christie qui, dans cette pièce, prend un malin plaisir à mettre le public sur de fausses pistes et qui doit faire face à des confrontations tantôt violentes, tantôt feutrées ou tantôt venimeuses, que ce soit entre la défense et la partie civile mais également à l’intérieur d’un couple, au centre de l’intrigue.

 

 

Retour en haut de la page