Cinéma

La fin du jour

  • Du , au

Adresse :
Cinéma Apollo
4, rue Albert 1er
36000 Châteauroux

Cycle (Re)voir Duvivier : La fin du jour (1939, en version restaurée)

Séances les jeudi 9 mars à 20h45 (présentée par Antoine Royer, chroniqueur cinéma et rédacteur de DVD Classik), vendredi 10 mars à 18h et lundi 13 mars à 14h.

"La fin du jour"

France, 1939, 1 h 48, avec Louis Jouvet, Michel Simon, Victor Francen

L'abbaye de Saint-Jean-la-Rivière menace de fermer ses portes, ce qui serait une véritable catastrophe pour ses pensionnaires, tous de vieux comédiens sans ressource. Saint-Clair, acteur autrefois adulé et grand séducteur de femmes, vient justement d'y arriver. Il y retrouve Marny, grand rival dont il avait jadis séduit la femme, et Cabrissade, artiste de second ordre.

Tourné en 1937, La Fin du jour est dans le ton désabusé d'une époque qui se sait menacée, voire condamnée.

On n'avait jamais encore présenté de cette façon à la fois lucide et cruelle la vieillesse de ces gens habitués à jouer plus ou moins bien la comédie sur scène et finissant leur vie dans une maison de retraite. Julien Duvivier n'est pas un moraliste, mais un observateur de la nature humaine. Pessimiste par tempérament, il ne manifeste ni ressentiment ni pitié à l'égard de ses personnages. Sa mise en scène les regarde agir, une fois qu'il a lancé les interprètes devant la caméra. Et s'ils sont tous remarquables, c'est bien parce que le cinéaste, connaissant leurs pos- sibilités, les pousse jusqu'au bout des caractères qu'il leur a donnés.

Jacques Siclier, Le Monde, octobre 1996

Retour en haut de la page