Théâtre

Liliom

  • Du à , au à

Adresse :
Équinoxe scène nationale
Avenue Charles-de-Gaulle
36000 Châteauroux

Liliom - Cie Air de lune
mercredi 16 Décembre à 20H30 et jeudi 17 Décembre à 20H00
Durée : 2h - à partir de 14 ans - tarifs : de 3 à 23 euros

Jean Bellorini et sa troupe, de retour !

Après Tempête sous un crâne (d’après Les Misérables de Hugo – 2012), Paroles gelées (d’après Rabelais – 2012), La Bonne Âme du Se-Tchouan (d’après Brecht – 2014), ces deux derniers lui ayant valu Molières ; et le Prix de la Révélation théâtrale du Syndicat National de la Critique pour La Bonne Âme…

Avec ce spectacle en forme de fête foraine créé en plein air au Printemps des Comédiens de Montpellier, puis remonté au Théâtre National Gérard Philipe de Saint-Denis, désormais dirigé par Jean Bellorini (qui créera pour le Festival d’Avignon IN 2016 Les Frères Karamazov de Dostoïevski…). Un poème charbonneux qui nous a beaucoup touchés ; palette colorée à reflets noirâtres. C’est dense et massif. Comédie humaine, passion amoureuse, gouaille et humour, tranches de vies prédestinées avec ou sans rédemption. Ça volette, rampe, s’élève à nouveau, tant bien que mal.

Ça ressemble à du Baudelaire (Le Vieux Saltimbanque dans Petits poèmes en prose – à relire…) ; c’est du Ferenc Molnár et c’est à pleurer…

Présentation

Une légende de banlieue en sept tableaux

"Liliom est un bonimenteur de foire. Une racaille de la banlieue de Budapest. Un petit voyou à la gueule d’ange, une petite frappe.

Et puis il y a l’histoire d’amour, le chômage, l’enfant qui s’annonce. Et puis il y a le rêve de l’Amérique. Et puis il y a le braquage […]. Et puis l’au-delà.

Il faut qu’on sente que de nombreux artistes sont ici à l’œuvre en tant que collectif pour présenter ensemble au public des histoires, des idées, des tours de force…

La fête foraine mise en avant, avec la musique, la joie et la troupe, sera le "liant", "l’emmenant" des spectateurs dans cette histoire tout autant naïve que violente. Un spectacle en déambulation. Un "terrain vague" comme une terre fertile où s’inventer des histoires, comme des enfants. Pour se faire et se "refaire le film".

Distribution

De Ferenc Molnár

Mise en scène Jean Bellorini – Cie Air de Lune • Traduction Kristina Rády, Alexis Moati, Stratis Vouyoucas • Scénographie et lumière Jean Bellorini • Musique Jean Bellorini, Lidwine de Royer Dupré, Hugo Sablic, Sébastien Trouvé • Costumes Laurianne Scimemi, assistée de Marta Rossi • Maquillage Laurence Aué • Équipe technique Guillaume Chapeleau, Frédéric Gillmann, Luc Muscillo, François Sallé

Avec Julien Bouanich, Amandine Calsat, Julien Cigana, Delphine Cottu, Jacques Hadjaje, Clara Mayer, Teddy Melis, Marc Plas, Lidwine de Royer Dupré, Hugo Sablic, Sébastien Trouvé, Damien Vigouroux

Retour en haut de la page