La fièvre de l'asperge

Fièvre de l'asperge à Gütersloh - Agrandir l'image, .JPG 25Ko (fenêtre modale)

Gütersloh, avril 2014 : Chez nous, comme dans beaucoup de familles, les samedis connaissent un déroulement typique. Pendant le petit déjeuner on discute de ce que l'on va faire pendant le week-end et des repas à préparer. Après, on se rend sur le marché pour acheter les légumes et les fruits nécessaires.

Ce premier samedi d'avril n'était cependant pas comme d'habitude. Dès que nous sommes arrivés au marché, nous avons aperçu le stand avec l'asperge de la région. Bon, ça faisait tomber tous les plans pour le dîner du dimanche ! C'était clair qu'on allait goûter l'asperge fraîchement récoltée, achetée chez un producteur local le dimanche pour la manger aussitôt.

Pendant les semaines suivantes, l'asperge fraîche se trouvera sur notre table au moins une fois par semaine. Les recettes se ressemblent beaucoup. Parfois il y a un bouillon aux asperges ou une tarte, mais traditionnellement on mange une grande portion d' asperges avec du jambon, aussi de la région, accompagnés de pommes de terres et d'un œuf brouillé. Avec ça, un verre de vin blanc est obligatoire (L'asperge ne se marie pas avec de la bière, la boisson normalement préférée en Westphalie).

Nous ne sommes pas les seuls à changer nos habitudes alimentaires pendant quelques semaines. Il y a du monde qui attend avec impatience la saison de l'asperge fraîche locale pour la savourer en grande quantité. Les producteurs et les restaurants y sont aussi sensibles et l'asperge n'est pas seulement vendue au marché : les paysans installent ainsi des stands près des boutiques vendant des produits de leurs fermes. L'asperge est récoltée et vendue chaque jour, les dimanches et les jours fériés inclus, pour la proposer fraîchement cueillie. Les restaurants changent leurs menus pour y ajouter des plats d'asperges. Il y en a beaucoup qui proposent des soirées avec un buffet d'asperges diversement cuisinées, très souvent proposé "à volonté" pour un prix fixe.

On trouve aussi des restaurants ouverts seulement pour proposer de l'asperge pendant la saison ; certains d'entre eux sont situés dans la campagne et des voyages en car sont organisés pour y aller. Plusieurs producteurs proposent des tours guidés autour de leurs fermes avec une dégustation, normalement aussi "à volonté".

Cette fièvre de l'asperge persiste jusqu'au 24 juin. Cette date voit la dernière récolte d'asperges dans toute l'Allemagne. Pour donner du temps aux plants de se développer afin que la récolte de l'année suivante soit bonne et sans doute aussi pour limiter la concurrence entre les producteurs, on s'est mis d'accord sur cette date depuis longtemps.

À partir du 24 juin et jusqu'en avril prochain, l'asperge sera seulement proposée dans les magasins. Mais il s'agit de l'asperge importée. Hors saison, l'asperge n'occupera pas la place centrale d'un repas. En revanche, elle peut servir comme garniture à un dîner festif,  comme un légume parmi d'autres.

À la fin de la saison, tout le monde est rassasié de l'asperge, mais quelques mois nous suffisent pour recommencer à nous réjouir de la prochaine saison !

Retour en haut de la page