Les budgets

L’Agglomération met l'accent sur l'investissement

L’année 2018 sera celle d’un montant d’investissement record, avec 27,67 M€ engagés (hors reports de l’année 2017). Une prouesse rendue possible par des dépenses de fonctionnement contenues et un niveau d’endettement faible et qui permettra le lancement de grands chantiers structurants pour le territoire.

Alors que la période de crise financière semble enfin révolue, l’Agglomération peut se satisfaire d’avoir su faire le dos rond pendant quelques années. La prudence (dette passée de 20,8 M€ en 2014 à 14,7 M€ en 2017, charges de personnel et financières en forte baisse) et le choix ciblé des investissements réalisés au cours des dernières années ont permis une amélioration du cadre de vie tout en ne grevant pas les finances communautaires. À présent que de gros travaux d’infrastructures sont nécessaires, Châteauroux Métropole peut ainsi faire face à ces enjeux d’envergure en investissant massivement. Ainsi, 27,67 M€ sont fléchés vers les dépenses d’équipement dont les plus gros postes seront le début du chantier du complexe aquatique Balsan’éo (15,88 M€), la création de la Cité du numérique dans le pavillon de l’Horloge à Balsan (3,6 M€), les travaux de voirie (dont l’aménagement de l’avenue François-Mitterrand à Châteauroux, 1,86 M€), l’acquisition de trois bennes de collecte des ordures ménagères (870 k€) ou les subventions pour le logement (aide à la rénovation thermique, aide à l’accession à la propriété, 687 k€). Parmi les budgets annexes, peu d’opérations très significatives sont à relever, hormis dans le budget transports, où l’on note l’acquisition de trois nouveaux bus standards au printemps pour 900 k€. Ceux-ci seront équipés de prises USB pour faciliter la recharge des smartphones ou tablettes des usagers. Les aménagements de mise en accessibilité d’arrêts de bus se poursuivront à Châteauroux (arrêts avenue de Blois et ex-terminus Bitray), à Luant (arrêts Plisson et Les Sables) et à Montierchaume (Malterie et Maryse-Bastié).

Des investissements responsables

À la Ville comme à l'Agglomération, Châteauroux Métropole mise sur l'investissement avec une fiscalité maîtrisée. 0 % d'augmentation des impôts locaux, c'est l'objectif annoncé jusqu'en 2020.

En savoir plus sur les budgets de Châteauroux Métropole

Retour en haut de la page