Sécurité

Prévention de la radicalisation

La commission d’actes terroristes en France et en Europe et le basculement de plusieurs centaines de personnes dans l’engagement radical ont soudainement fait émerger une nécessité nouvelle en matière de prévention et de répression de la radicalisation.

Au-delà de l’action répressive, la France, en particulier, s’organise pour apporter une réponse à ce phénomène.

Le Gouvernement français a arrêté un plan de lutte contre la radicalisation violente et les filières terroristes, présenté par le ministre de l’Intérieur en Conseil des ministres le 23 avril 2014.

Ce plan qui vise à démanteler ces filières, à empêcher les déplacements générateurs de menaces, à coopérer plus efficacement au plan international contient un volet préventif et d’accompagnement des familles.

Le Secrétaire général du comité interministériel de la prévention de la délinquance (SGCIPD) est en charge du volet préventif du plan. La circulaire du ministre de l’Intérieur du 29 avril 2014 insiste sur le rôle majeur des préfets dans le dispositif de prévention, compte tenu du caractère interministériel et partenarial des approches à privilégier.

Du signalement à la prise en compte individualisée et les actions du SG-CIPD...

L'opération "Tranquillité vacances"

Sur demande, les services de police et de gendarmerie du département de l'Indre, en liaison avec les polices municipales, effectueront des passages réguliers sur les lieux désignés.

Pour bénéficier de cette prestation gratuite, remplissez le formulaire et déposé le dans les services de police ou de gendarmerie. Ce formulaire d'inscription est également disponible auprès de la préfecture, des sous-préfectures, du commissariat de police de Châteauroux, des brigades territoriales de gendarmerie ou des mairies du département.

Quelques consignes pour assurer la sécurité des biens

Protection des accès

 Lorsque vous vous absentez de votre domicile, veillez à :

  • verrouiller les portes et les fenêtres,
  • et à ne pas laisser de clés à des endroits visibles ou prévisibles (sous le paillasson, dans la boîte aux lettres).

En cas de vol ou de perte des clés, ou en cas d'installation dans une nouvelle habitation, nous vous conseillons de :

  • changer vos serrures,
  • et de ne pas inscrire votre nom et adresse sur le trousseau de clés.

 Protection des biens

Afin de protéger vos bien, nous vous conseillons de :

  • ne pas garder au domicile d'importantes sommes d'argent et mettre si possible en lieu sûr bijoux, argenterie, valeurs et objets d'art,
  • répertorier les objets de valeur et noter les numéros de série : faire de même pour les carnets de chèques, cartes de crédit, etc,
  • et de laisser une apparence habituelle à l'habitation et pour cela, demander à une personne de connaissance d'ouvrir et de fermer les volets et de relever régulièrement le courrier.

Signalement de tout fait anormal chez un voisin

Si une personne est témoin d'un cambriolage ou si elle remarque un fait anormal chez un voisin, ne pas manifester sa présence sur les lieux mais prévenir immédiatement les services de police ou de gendarmerie les plus proches.

Police Secours : 17
Commissariat : 02 54 08 50 17
Centre opérationnel de gendarmerie : 02 54 29 58 91

À savoir

Depuis le 1er septembre 2014, la police municipale dispose désormais d'un numéro simplifié à destination du public : 06 34 36 36 36.

Retour en haut de la page