CHTX Métropole

CHTX Métropole n°13

Publié le

Un territoire attractif est un territoire où l’on trouve non seulement de l’emploi, des commerces et des loisirs, mais aussi de bonnes possibilités d’études et une offre de soins plus que satisfaisante. Vous le verrez dans ce numéro, toutes les forces vives de Châteauroux Métropole font le maximum dans tous ces domaines pour faire en sorte que les administrés, anciens comme nouveaux habitants, aient toutes les raisons d’apprécier, chaque jour un peu plus, leur cadre de vie.

Ce ne sont pas les obstacles qui manquent dans cette tâche, entre les baisses générales de dotations de l’État, les menaces de l’université d’Orléans concernant notre antenne universitaire à Balsan et le désintérêt chronique des jeunes diplômés en médecine pour s’installer hors des grandes métropoles. Mais nous ne baissons ni ne baisserons les bras pour façonner l’avenir de notre agglomération.

Cette année, nous devrions recueillir les premiers fruits des aides à la première installation dans l’Indre à destination des médecins généralistes et spécialistes.

Cette année également, nous allons notamment lancer la construction – en partenariat étroit avec la Chambre de commerce et d’industrie et le Crédit agricole – de la future Cité du numérique à Balsan.

Cette année encore, nous serons plus que jamais aux côtés de l’Association pour le développement de l’enseignement supérieur de l’Indre (Adesi) – tant financièrement que techniquement – pour que le Centre d’études supérieures poursuive son activité et continue à accueillir de plus en plus d’étudiants lors des prochaines rentrées. Et ce ne sont que quelques-uns des exemples de nos grands défis des prochaines années.

De leur côté, le Centre hospitalier poursuit sa mue, avec deux grands chantiers (la 2e IRM et le nouveau bâtiment de chirurgie ambulatoire), le recrutement de nouveaux praticiens et le virage vers la télémédecine, tandis que la clinique Saint-François se modernise également. D’autres structures de soins, comme le Centre de radiologie, investissent pour être en pointe et répondre le plus précisément possible aux attentes de leurs patients. Ce sont ces dynamiques qu’il nous faut encourager. C’est ce que nous continuerons à faire.

Retour en haut de la page