Convention

Contrat de ville 2015-2020

Publié le

Le contrat de ville de Châteauroux prend sa source dans la loi du 21 février 2014. Le législateur a souhaité instaurer un contrat unique pour la ville et la cohésion sociale. L’objectif est d’améliorer durablement les conditions de vie dans des quartiers identifiés comme concentrant des populations particulièrement défavorisées économiquement. Il traite des enjeux de cohésion sociale, de renouvellement urbain et de développement économique.

Pour Châteauroux métropole et la ville de Châteauroux, ce contrat s’inscrit dans la continuité d’un long engagement dans la politique de la ville puisque les premières actions datent de 1989 et dans une vision prospective, avec un plan stratégique local approuvé en 2013 et donnant une vision à 20 ans.

C’est dans ce contexte que l’ensemble des partenaires du contrat 2015-2020 ont été amenés à s’interroger de nouveau sur les quartiers tant au niveau des habitants que de leur environnement, sur les moyens à mettre en œuvre en coopération pour enfin faire évoluer l’ensemble vers une situation plus favorable tant sur la qualité de vie que l’emploi ou la cohésion sociale. L’ambition affichée est de donner à tous l’assurance d’être des citoyens à part entière avec des droits effectifs dans le respect des devoirs de chacun.

Ce contrat de ville concrétise le résultat des travaux et porte l’engagement de chaque partenaire  sur ces territoires à mobiliser en premier lieu les politiques de droits commun. Il reste à le faire vivre durant ces 5 prochaines années, en le complétant sur certains dispositifs, tels que le protocole de préfiguration ANRU pour les quartiers retenus ou la convention intercommunale de mixité sociale, mais également en faisant évoluer le plan d’actions en fonction des besoins qui pourraient être identifiés par la suite, avec l’objectif constant d’améliorer la vie de nos concitoyens.

Enfin, la participation des citoyens, voulue par le législateur, constitue un élément fort de l’expression des habitants de ces quartiers. Associée à l’élaboration du contrat, elle déterminera grandement son succès, tant il est évident que l’amélioration des conditions de vie dans les quartiers concernés ne pourra s’accomplir qu’avec leurs habitants. La mobilisation de tous devra être constante. L’Etat aux côtés de l’agglomération castelroussine y veilleront et, d’avance, nous remercions toutes celles et ceux qui y œuvreront.

Retour en haut de la page