Journal de l'Agglo

Journal de l'Agglo n°41

Publié le

Ces dernières semaines, les maires de tout l’Hexagone se sont rassemblés sous une seule bannière, celle de la révolte contre les estrictions budgétaires que nous impose le gouvernement pour les trois prochaines années. L’opération menée par l’Association des maires de France (AMF) le 19 septembre dernier, à laquelle nous nous sommes associés, n’avait ainsi pas d’autre but que de tirer une sonnette d’alarme auprès des dirigeants nationaux. La baisse à un niveau jamais connu des dotations de l’État aux communes va entraîner une chute des investissements locaux.

L’heure est donc aux économies drastiques, dans tous les domaines. Cela risque de nous obliger à revoir l’échéancier de certains de nos projets, puisque nous souhaitons les mener sans lever d’impôts supplémentaires. Nous pourrions sans doute succomber à cette solution de facilité comme c’est le cas à Bordeaux, Lille ou Toulouse notamment, où les impôts locaux ont augmenté de 15 %, mais je m’y refuse catégoriquement. Vous nous avez élus pour développer notre territoire, non pour l’appauvrir en l’assommant avec encore plus de fiscalité locale.

Pour autant, malgré des moyens réduits, Châteauroux Métropole poursuit sa politique d’attractivité. Nous vous avons ainsi conviés à nous faire part de vos envies et avis concernant le futur complexe aquatique, un nouvel atout dans notre jeu face à nos concurrents régionaux et nationaux. Grâce à une gestion chaque jour plus rigoureuse, nous avons déjà provisionné le budget afférent à cette opération d’envergure qui verra le jour d’ici juin 2019.

Nous appuyons aussi les démarches des investisseurs sur la zone EuroSity à Ozans et à La Martinerie où les premiers bâtiments vont très prochainement accueillir leurs entreprises, ainsi que pour le développement du Pôle d’enseignement supérieur international (PESI), qui devrait accueillir ses étudiants à la rentrée 2016, sans oublier le Centre national de tir sportif (CNTS) dont les travaux viennent de débuter.

Comme vous pourrez le lire dans ce magazine, nous accompagnons aussi Égée et Pôle emploi concernant la formation de codeurs. Et nous nous réjouissons des réussites à l’international de nos entreprises, Pier Augé, Eurostyle Systems ou GCI, symboles d’un territoire qui sait marier audace, innovation et savoir-faire. C’est grâce à ces acteurs que notre territoire progressera.

Gil Avérous
Président de Châteauroux Métropole

Retour en haut de la page