Bittou (Afrique de l’ouest - Burkina Faso)

Bittou est située au sud-est du Burkina Faso.

Bittou est situé au sud est du Burkina Faso et compte environ 72 000 habitants dont 48 %de moins de 15 ans, répartis sur 5 secteurs urbains et 26 villages ruraux (en 1975, la population était de 5 000 habitants). Bittou se trouve sur l'axe routier entre Ouagadougou (capitale du Burkina Faso) et Lome (Togo). Elle est la ville frontière avec le Togo et le Ghana.

C'est une commune de plein exercice depuis 2000, dirigée par un conseil municipal élu. Le maire actuel est Lassané Zampaligré, issu des élections du 22 mai 2016. La langue parlée est le Bissa, langue de l’ethnie majoritaire, le français est la langue officielle. Les saisons, sèche d'octobre à fin mai et humide de juin à fin septembre, rythment le travail, essentiellement basé sur l'agriculture. Principale source de revenus, elle fait vivre 90 % de la population. Le mil, le sorgho, les pois de terre, les arachides, le manioc, le coton et plus récemment, le riz pluvial sont les cultures les plus courantes.

Bittou compte 42 écoles primaires dont 9 à Bittou urbain, essentiellement publiques (avec 3 ou 6 classes) ; 12 collèges  dont 10 privés, 1 lycée public, 1 dispensaire à Bittou urbain, 4 Centres de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) en secteur rural, 1 hôpital depuis 2015 et divers services publiques.

Depuis 2014, les accords de libres échanges au sein de la zone CFA ont considérablement réduit l'activité douanière. Le nombre de sociétés de transitaires demeure cependant important et le stationnement des camions assurant les liaisons internationales génère une activité commerciale conséquente (hôtellerie, restauration, commerce de demi-gros et de détail...).

Le Comité de jumelage Châteauroux - Bittou

C'est sous l'impulsion du comité de jumelage Châteauroux-Bittou que les liens d'amitié se sont tissés entre les 2 villes depuis novembre 1985. Bittou a également créé un comité de jumelage en 1985, animé par des citoyens engagés dans le développement de leur commune. L'officialisation de ce jumelage s'est faite en deux temps : à Châteauroux en septembre 1989, puis à Bittou en novembre 1990. Le comité de jumelage a décidé de baser ses actions sur la coopération, le soutien au développement local et l'échange entre les citoyens, en aucun cas sur l'assistanat.

La municipalité et le Comité de Jumelage de Châteauroux agissent de façon très concertée, les termes des responsabilités respectives sont définis dans une convention.

Les objectifs du comité de jumelage :

  • Promouvoir et concrétiser le jumelage-coopération.
  • Développer dans tous les domaines, relations et échanges culturels, économiques, sociaux et médicaux.
- Agrandir l'image, .JPG 109Ko (fenêtre modale)
- Agrandir l'image, .JPG 111Ko (fenêtre modale)

Les actions

  • Santé : forage de puits pour l'accès à de l'eau potable, création d’un dépôt pharmaceutique, aménagement de latrines, soutien à l’organisation de la collecte et le tri des déchets…
  • Éducation : construction d’écoles, achat de manuels (éditions africaines) et de matériel scolaires, expérimentation d’une méthode pour l’apprentissage de la lecture…
  • Agriculture : aménagement de bas-fonds pour la culture du riz pluvial, expérimentation d’une plate-forme pour produire des semences céréalières améliorées…
  • Citoyenneté : campagne de sensibilisation sur l’enregistrement des naissances pour établir des actes d’états civils et faire valoir les droits civiques, formation des acteurs de développement (élus et agents municipaux)...

Ces projets sont toujours le fruit d’une élaboration conjointe entre les comités de Bittou et de Châteauroux. Les investissements sont cofinancés par les deux collectivités. Les coûts de fonctionnement sont assurés par Bittou pour garantir la pérennisation des actions.

Toutes les actions conduites conjointement favorisent : le partenariat entre les deux villes, la connaissance et le respect mutuel, le renforcement de la citoyenneté, l'accès à la santé, le développement économique local et l'éducation.

Les propositions d'actions émanent très majoritairement de Bittou (Conseil municipal, Comité de jumelage, Associations locales). Le Comité de Châteauroux peut également formuler des propositions d'actions. Toutes sont arrêtées à l'issue d'échanges quant à leur intérêt collectif, leur faisabilité et la capacité de Bittou à les gérer pour garantir leur pérennité.

- Agrandir l'image, .JPG 53Ko (fenêtre modale)
- Agrandir l'image, .JPG 44Ko (fenêtre modale)

Retour en haut de la page