I.U.T.

L’Institut universitaire de technologie a été construit en 1994-1996 par l’architecte Monique Barge sur des terrains militaires.

D’abord parc de constructions de véhicules et d’artillerie, créé en 1824, puis parc d’artilleriedépendant de l’école d’artillerie de Poitiers en 1877, on y installa la pharmacie des Armées dans les années 1950. L’ancien chemin de la manufacture, désormais avenue François-Mitterrand, avait été aménagé initialement pour accéder au château du Parc et à la manufacture royale de draps datant du milieu du XVIIIe siècle. Avec l’installation de casernes militaires dans ce quartier (caserne Bordesoulle, caserne Ruby, caserne du Parc) au cours du XIXe siècle, et la construction de la manufacture Balsan qui succède à la manufacture royale de draps, le chemin fut élargi et prolongé jusqu’à l’actuel boulevard de la Valla. Située un peu après sur la gauche, la Maison des associations (Espace Mendès-France), est un bâtiment conservé de l’ancienne caserne Bordesoulle. Créé en 1844, elle était destinée au logement du train des équipages militaires. Le quartier est aujourd’hui en plein essor, avec la présence de l’écocampus Balsan et l’aménagement du centre aquatique Balsan’éo.

The University Institute of Technology was built by the architect Monique Barge between 1994-1996. It stands on military land. Originally set up in 1824 as a vehicle and artillery factory, and later an artillery factory attached to the artillery school in Poitiers in 1877, it housed the Armed Forces Pharmacy  in the 1950s. The old Chemin de la Manufacture, now the Avenue François-Mittterand, was originally designed to lead to the Château du Parc and the royal linen factory which dated from the middle of the 18th century. When the military barracks (the Caserne Bordesoulle, the Caserne Ruby and the Caserne du Parc) were set up in this quarter during the 19th century and the Balsan factory was built  as an extension to the royal linen  factory, the road was widened and extended as far as what  is now the  Boulevard de la Valla. Shortly beyond this, on the  left,  the Maison des associations (in the Espace Mendès-France) is housed in a building which belonged to the old Bordesoulle barracks, which was set up in 1844 to house military train crews. The quarter is now  booming thanks  to the  Balsan eco-campus and the planned Balsan’éo waterpark.

Retour en haut de la page