Covid-19

Covid-19 : les gestes barrières

Mis en ligne le

Face à l’infection, il existe des gestes pour se protéger, pour faire barrière au coronavirus

  • Se laver les mains très régulièrement
  • Se distancier d’au moins un mètre de chaque autre personne autour de soi
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Éviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts

 

Dois-je porter un masque dehors ?

Le port du masque chirurgical n’est pas recommandé sans présence de symptômes. Le masque n’est pas la bonne réponse pour le grand public car il ne peut être porté en permanence et surtout n’a pas d’indication sans contact rapproché et prolongé avec un malade.

Contre le coronavirus, ce sont les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale, notamment rester à plus d’un mètre des autres, qui sont efficaces.

Est-il utile de se protéger le visage avec un foulard ou une écharpe lorsqu’on va faire ses courses ou que l’on sort dans la rue ?

Il n’existe aucune étude ce jour évaluant l’efficacité des foulards ou écharpes en tant que « masques » pour se protéger de virus. Il semble toutefois peu probable qu’ils soient efficaces, car les mailles des tissus utilisés laissent passer les virus.

Les masques artisanaux ou en tissus sont-ils efficaces ?

Les masques en tissus peuvent être utiles lorsque le porteur est malade, cela peut diminuer la probabilité de transmettre des postillons sur les personnes qu’il rencontre et sur les surfaces aux alentours. Ces masques restent moins efficaces que les masques chirurgicaux ou FFP2.

Il n’est pas prouvé que ces masques soient efficaces pour se protéger. Par ailleurs, les masques en tissu donnent un faux sentiment de sécurité, les études montrent que les porteurs de masques se touchent bien plus souvent le visage, et risquent de plus se contaminer.

Les mesures barrières et de distanciation sociale sont les mesures les plus efficaces pour se protéger du COVID-19.

Les gants sont-ils utiles ?

Non. Les gants peuvent également servir de support au virus après souillage par des gouttelettes contenant des virus (les gouttelettes sont les sécrétions respiratoires qu’on émet quand on tousse, éternue, ou discute).

Par ailleurs, les gants donnent un faux sentiment de sécurité, les études montrent que les porteurs de gants se touchent bien plus souvent le visage, et risquent de plus se contaminer.

Porter des gants est donc inutile, sauf dans des situations très spécifiques (personnels soignants réalisant des prélèvements ou gestes à risque). Ce sont les gestes barrières (se laver fréquemment les mains, tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter après utilisation) et les mesures de distanciation sociale qui sont efficaces.

Faut-il désinfecter les surfaces ?

Oui. Les produits de nettoyage et désinfectants couramment utilisés (eau de Javel, éthanol 70%…) sont efficaces contre le COVID-19. En plus du nettoyage régulier, les surfaces qui sont fréquemment touchées avec les mains doivent être nettoyées et désinfectées deux fois par jour, notamment lorsqu’elles sont visiblement souillées. Il s’agit par exemple des poignées de porte, des boutons d’ascenseur, des interrupteurs d’éclairage, des poignées de toilettes, des comptoirs, des mains courantes, des surfaces d’écran tactile et des claviers.

Coronavirus covid-19 : retrouvez toutes les informations sur la situation à Châteauroux...

Retour en haut de la page