Concert

Festival DARC - Calogero

  • Le à

Adresse :
Place Voltaire 36000 Châteauroux

Tarif de la soirée : 38€.
1e partie : BAPTIST'

Né le 30 juillet 1971 à Échirolles (Isère), Calogero Maurici voit le jour au sein d’une famille d’origine sicilienne. S’intéressant dès son enfance à la musique, il apprend divers instruments (guitare, piano…), partageant avec son frère Gioacchino un goût de la scène qui va les pousser à envisager rapidement une carrière dans le spectacle. Encore adolescents, Calogero (rebaptisé « Jacky ») et Gioacchino (« Charly ») fondent avec leur ami d’enfance Francis Maggiuli, les Charts groupe pop rock aux accents jazzy qui connaîtra le succès dans les années 1990. Cinq albums marqueront l’existence du groupe, qui finit par se séparer en 1998 et chacun décide d’entamer une carrière solo.

À cette occasion, Calogero enterre « Charly » et reprend son véritable prénom, qui lui servira maintenant de nom de scène. Nullement fâché avec ses anciens compères des Charts, Calogero prépare avec eux ce qui sera son premier album solo : après avoir fait la première partie de Zazie et de Pascal Obispo, il vole de ses propres ailes et sort en 1999 son premier album.

En 2002, il participe au collectif Noël Ensemble, qui enregistre une chanson du même nom. C’est sa première implication dans un mouvement caritatif. Deux ans plus tard, il intègre Les Enfoirés, avec qui il participe aux éditions 2004, 2005 et 2006.

Fin 2003, Calogero enchaîne avec un troisième album, écrit avec la collaboration de Lionel Florence (complice de Pascal Obispo), Patrice Guirao et Raphaël.
Elu meilleur artiste masculin aux Victoires de la musique et aux NRJ Music Awards, Calogero fait de 2004 son année-phare, s’imposant haut la main parmi les grands noms de la variété française.

Une tournée triomphale à travers la France lui permet de sortir en 2005 un double album live (Live 1.0), où ses dons musicaux s’expriment avec une force inédite.

Après une pause de quelques mois, Calogero sort en 2007 l’album Pomme C, dont les textes ont été écrits par Zazie.

En 2014, c’est avec Les Feux d’Artifice que Calogero fait son retour pour un album enregistré à Londres avec Alan O’Donnell et bénéficiant de textes de Dominique A, Marie Bastide, Alex Beaupain, Christophe Cirillo ou Paul École. Trois ans plus tard, peu de temps après une prestation en larmes le 14 juillet 2017 lors de la cérémonie d’hommage aux victimes de l’attentat de Nice, son septième album Liberté Chérie comprend, outre deux titres signés Florent Marchet, ses propres compositions, dont le tube « Je joue de la musique », classé n°4 des ventes.

Retour en haut de la page