Agrandir l'image d'entête (fenêtre modale)

Le

De à

LieuAbbaye de Déols - Déols

Visite

Les jeudis au musée "Dans le jardin de l'abbaye"

Fondée en 917 par Ebbe le Noble et placée directement sous la protection du souverain pontife, l'abbaye Notre-Dame de Déols fut construite 3 fois. Cette communauté obéissant à la règle de Saint-Benoit, est confiée à Bernon, Abbé de Cluny. Des deux premiers édifices religieux, il ne reste rien car la 3ème construction fut réalisée a fundamento.
De l’édifice roman le plus important du diocèse de Bourges, ne demeurent plus aujourd’hui que quelques rares témoignages : le clocher orné de chapiteaux remarquables, le mur gouttereau sud, les arcades gothiques du cloître, la cuisine des moines et une des cryptes les plus vaste d’Europe actuellement sous la route d’Issoudun.
Déols est situé sur le chemin qui mène de Vézelay à Saint-Jacques-de-Compostelle. La cité était une étape majeure pour les pèlerins au Moyen Age, qui séjournaient à l’hospice Saint-Crespin. Les pèlerins toujours très nombreux peuvent passer la nuit dans le gîte aménagé par la municipalité.
Au Moyen Âge, les jardins de cloître faisaient partie de la vie quotidienne des moines. On y trouvait de quoi se nourrir, se soigner et de quoi orner l’église de belles fleurs. Ces lieux étaient propices à l’imaginaire et à la créativité. Au cours de cette atelier, les enfants découvriront les plantes médicinales et leurs vertus, ainsi que les légumes et plantes aromatiques cultivés par les moines. Les enfants repartiront avec leur plantation.

Fondée en 917 par Ebbe le Noble et placée directement sous la protection du souverain pontife, l'abbaye Notre-Dame de Déols fut construite 3 fois. Cette communauté obéissant à la règle de Saint-Benoit, est confiée à Bernon, Abbé de Cluny. Des deux premiers édifices religieux, il ne reste rien car la 3ème construction fut réalisée a fundamento.
De l’édifice roman le plus important du diocèse de Bourges, ne demeurent plus aujourd’hui que quelques rares témoignages : le clocher orné de chapiteaux remarquables, le mur gouttereau sud, les arcades gothiques du cloître, la cuisine des moines et une des cryptes les plus vaste d’Europe actuellement sous la route d’Issoudun.
Déols est situé sur le chemin qui mène de Vézelay à Saint-Jacques-de-Compostelle. La cité était une étape majeure pour les pèlerins au Moyen Age, qui séjournaient à l’hospice Saint-Crespin. Les pèlerins toujours très nombreux peuvent passer la nuit dans le gîte aménagé par la municipalité.
Au Moyen Âge, les jardins de cloître faisaient partie de la vie quotidienne des moines. On y trouvait de quoi se nourrir, se soigner et de quoi orner l’église de belles fleurs. Ces lieux étaient propices à l’imaginaire et à la créativité. Au cours de cette atelier, les enfants découvriront les plantes médicinales et leurs vertus, ainsi que les légumes et plantes aromatiques cultivés par les moines. Les enfants repartiront avec leur plantation.