Une nouvelle entrée pour l’avenue Daniel-Bernardet et le parc des expositions

Dans le cadre de son programme de réaménagement des espaces publics, la Ville de Châteauroux va procéder à partir du premier trimestre 2020 à l’aménagement de l’entrée principale du parc Daniel-Bernardet au niveau de l’avenue Gédéon-Duchâteau, offrant ainsi un nouveau visage au parc des expositions.

L’avenue Daniel-Bernardet est l’accès principal du parc éponyme, anciennement dénommé parc de Belle-Isle ou plus couramment parc des Expositions.

L’entrée depuis l’avenue Gédéon-Duchâteau permet de desservir plusieurs équipements, parmi lesquels : le hall des Expositions, le gymnase de Belle-Isle, Châteauroux Events, la MLC, la salle des fêtes, le Boulodrome, la Prévention routière, le cyber bowling, le camping municipal, la piscine à vague et le lac de Belle-Isle.

Entrée du parc des expositions de Belle-Isle vue du ciel - Agrandir l'image, .JPG 152Ko (fenêtre modale)

Hors manifestations, le trafic automobile sur le parc Daniel-Bernardet est plutôt limité. Mais cette entrée sert de point central pour l’ensemble de nos grands événements (Foire exposition, salons, compétition sportive, etc.) et son aménagement pose quelques difficultés quant à la sécurisation du site, fortement sollicité par les voitures et les piétons pendant ces moments-là.

Ainsi, l’entrée du parc le long de l’avenue Gédéon-Duchâteau va être intégralement neutralisé pour permettre l’aménagement de nouveaux abords végétalisés et sécurisés. Ce projet étant situé dans le périmètre classé en Site patrimonial remarquable, il fait donc l’objet d’un dépôt de permis d'aménager.

Des abords actuels vieillissants et plus aux normes

Actuellement, le trottoir de l’avenue Gédéon-Duchâteau mesure trois mètres de largeur, il est constitué d’une bordure en béton en limite de chaussée et d’un revêtement de sol en enrobé noir.

Une jardinière en béton de 1,40 m de largeur et d’environ 0,50 m de hauteur, délimite l’accès du Parc. Cette jardinière plutôt vieillissante est peu esthétique et est ponctuellement cassée par les racines des arbres. La végétation située à l’intérieur étant pour sa part plutôt pauvre et en mauvais état du fait du manque de terre.

Jardinières en béton à l'entrée de Belle-Isle - Agrandir l'image, .JPG 117Ko (fenêtre modale)

Il existe également plusieurs accès historiques sur la façade de l’avenue : l’accès à l’avenue Daniel-Bernardet, une voirie secondaire passant à l’arrière du Hall des Expositions et une sortie de secours au droit du hall des Expositions.

Lors des différentes manifestations, la sécurisation du site est difficile à cause des nombreux véhicules. Et la jardinière est facilement franchie par les piétons. Régulièrement, lors de chaque évènement, il est nécessaire d’installer des barrières type Heras (2m de hauteur) à l’arrière des jardinières et des blocs en béton pour limiter les accès des véhicules.

Pour des abords végétalisés et sécurisés

L’objectif de l’aménagement est de pouvoir sécuriser le site avec des aménagements permanents qualitatifs et de mettre en valeur l’entrée principale du parc Daniel-Bernardet.

abords végétalisés et sécurisés à Belle-Isle - Agrandir l'image, .JPG 29Ko (fenêtre modale)

Des dispositifs fixes vont donc être installés pour clôturer efficacement le parc lors des manifestations. Cela suppose la démolition des jardinières existantes, remplacés par des grilles fixe, dans l’esprit de celle du jardin public située de l’autre côté de l’avenue Gédéon-Duchâteau.

L’ensemble reprendra l’esthétique de la clôture existante du jardin public, sur le trottoir d’en face.

Pour contrôler les accès des véhicules lors des manifestations, il est également prévu d’installer trois portails sur l’avenue Gédéon-Duchâteau, au niveau des accès secondaires. Aucun dispositif ne sera installé au niveau de l’accès principal, avenue Daniel-Bernardet. À noter qu’un nouvel accès véhicules sera créé au droit du parking situé du côté de l’avenue Marcel Lemoine. Ce nouvel accès permettra l’accès au parking lors des manifestations, quand l’accès principal par l’avenue Daniel-Bernardet sera interdit.

Plan de la nouvelle entrée de Belle-Isle - Agrandir l'image, .JPG 41Ko (fenêtre modale)

Le trottoir au droit du Parc sera élargi puisqu’il passant, de trois à 5,90 mètres avec remplacement des bordures existantes et réalisation d’un nouveau revêtement de surface en enrobé de couleur noire.

Un alignement d’arbres sera planté au centre du trottoir. L’essence retenue est le Celtis Julianae, couramment appelé Micocoulier de Julian. Ces arbres à ports arrondis peuvent monter à une hauteur de 12 à 15 m, ils ont une floraison discrète en avril-mai, suivi de drupes jaunes puis violette de 1 cm de diamètre. La couleur automnale du feuillage est dorée.

Le chantier, phase par phase

Grilles Belle-Isle - Agrandir l'image, .JPG 34Ko (fenêtre modale)

Le chantier débutera par la suppression des végétaux et des jardinières béton en façade de l’avenue Gédéon-Duchâteau à partir de ce lundi 25 mai 2020.

Du côté des réseaux, les travaux comprennent principalement la réfection du réseau d'éclairage public et la création d’un réseau d’arrosage.

La clôture sera composée d’un mur de 60 cm de hauteur, surmonté d’une grille de 1,30 m de haut. L’ensemble reprendra les dimensions et l’esthétique de la clôture du jardin public située sur le trottoir opposé.

Le soubassement sera réalisé en éléments préfabriqués en usine afin d’avoir une finition soignée. Le béton sera de couleur grise avec une finition lisse et sablé fin pour la face située côté Gédéon-Duchâteau.

Les éléments préfabriqués seront assemblés sur place et surmontés de grilles. Ces grilles seront constituées de panneaux de deux mètres de longueur, composés de doubles poteaux en fer plat de 50 x 20 mm, de deux traverses en tube de 50 x 20 mm et de barreaux en tube rond de 16 mm de diamètre. L’ensemble sera de couleur verte (RAL 6004), identique à celle des grilles du Jardin public.

Deux portails coulissants seront réalisés, un pour l’entrée face à la sortie de secours du Hall des expositions et un second au niveau de la nouvelle entrée pour l’accès au parking. Un portail battant à deux vantaux sera également installé au niveau de l’entrée secondaire située du côté Ouest de l’avenue Gédéon- Duchâteau. Ces trois portails seront réalisés sur le même modèle que la clôture. La partie basse, dans le prolongement des murets en béton, sera réalisée avec une tôle.

Pour la voirie et le réaménagement de surface, les travaux comprennent la démolition des bordures et des revêtements de surfaces existants. Les reconstructions du trottoir et du parking seront réalisés en enrobé de couleur noire. Les trottoirs seront délimités par des bordures en béton gris de type T2.
Enfin, pour l’éclairage public et la mise en valeur, le matériel existant sera conservé. Les mats seront déposés puis repositionnés en cohérence avec le nouvel alignement d’arbres. De plus, des projecteurs de passage piéton seront installés à l’angle des avenues Daniel-Bernardet et Gédéon-Duchâteau.

L'info en +

Côté Planning

Ci-dessous, les dates d'interventions des entreprises :
- Entreprise CAZORLA : du 25 mai au 12 juin pour l'installation de chantier, les travaux de démolitions, d'abattages des arbres et de préparations de surface.
- Entreprise DUCROT : du 15 juin au 18 juillet pour la fourniture et la pose des murets.
- Entreprise BESSON : du 22 juin au 18 juillet pour la fourniture des barrières et des portails.
- Entreprise CAZORLA : du 27 juillet au 21 août pour les travaux de réseaux et de finitions de surface.
Aucune incidence sur la circulation n’est à prévoir.

L'info en +

327 000 € investi

Le montant des travaux se décompose comme suit :
- CAZORLA TP : 142 000 € TTC
- P.DUCROT : 86 000 € TTC
- BESSON : 99 000 € TTC
Soit un total de 327 000 € TTC.

Retour en haut de la page